Le compte à rebours est commencé !

 

Et oui! Notre retour au Canada s’en vient à grands pas! Tout les documents de Lea-Rose ( certificat naissance, certificat adoption, numéro de citoyen, passeport kazakh et visa canadien ) doivent arriver cette nuit à 4 h am de Moscou, en train. Enfin! Avec la période des fêtes, l’obtention de tout les documents a vraiment pris beaucoup de temps ( 40 jours vs 27 jours les 2 familles nous ayant précédées…). Nous quitterons donc Uralsk jeudi à 16h30 , puis nous nous envolerons d’Astana pour Montréal via Frankfurt à 5h30 am vendredi le 24 janvier. Nous avons tellement hâte de revoir tout notre monde et de leur présenter notre petite fille.

Ces six semaines de cocooning avec notre fille se sont vraiment très bien passées. Elle s’est remarquablement bien adaptée à la transition. Elle comprend beaucoup de mots et consignes en français et elle dit énormément de mots et phrases. C’est impressionnant la rapidité d’apprentissage! Elle est super curieuse de tout son environnement tant intérieur qu’extérieur. Elle semble heureuse d’être avec nous , elle est très affectueuse et à notre avis l’attachement semble très bien se faire. Elle regarde régulièrement les photos de l’adoption avec beaucoup de plaisir…aucun signe de tristesses lorsqu’elle voit les photos de nounous ou de l’orphelinat. Elle dort profondément 11 heures de suite, sans réveils ou terreurs nocturnes. L’alimentation est toujours difficile…elle est très méfiante ( et refuse )  de la majorité des viandes, légumes et pâtes alimentaire… Durant ces six semaines de cocooning, nous avons pris la vie d’une façon très relax: lever tardif, marche quotidienne à l’extérieur, écoute d’émissions d’enfant en français ( elle adore Caillou), jeux éducatifs, longs bains où elle s’amuse comme une petite folle…a tout les jours,elle adore aussi mettre de la musique et danser …trop cute! Nous n’avons pas vu les autres familles à tout les jours…ça nous semblait important pour l’attachement d’être un peu coupé des autres durant cette période…

Malgré beaucoup d’excitation à rentrer à la maison, nous sentons une certaine nostalgie a quitter le Kazakhstan!!! Apres 4 mois passés ici, nous nous y sentons chez nous…Nous avons appris à aimer ce pays, y avons rencontrer des gens très gentils qui nous manqueront et nous avons apprécié le style de vie relax ( très différent de notre style de vie au Quebec ou on est toujours à la course et stressés …). Malgre le fait que nous avons trouve le processus trop long et malgre les sacrifices que nous avons du faire ( ex: vivre sans mon garcon tout ces longs mois…) , nous y avons vécu une expérience exceptionnelle et très enrichissante…



Nos premiers jours en famille

Nous sommes arrivés à Uralsk sans encombre jeudi midi. Après être aller porter les valises à l’appartement, chercher nos 2 valises qui étaient restées chez Roger et Martine et fait une très grosse épicerie en prévision de l ‘arrivée de la petite, nous apprenons que la coordonatrice Anastasia n’a toujours pas reçu le jugement…Snif! Snif! Nous  ne pourrons donc pas sortir Lea-Rose de l’orphelinat aujourd’hui   comme nous l’espérions…Nous sommes toutefois allés la voir 1 heure au baby house. Quand elle nous a vus , elle est devenue folle de joie…Elle riait, lançait des petits cris de joie, sautait dans nos bras, nous faisait des câlins…Elle a voulu faire tout les jeux , sans exception, que nous avions l’habitude de faire dans les dernières semaines.

Vendredi matin, Anastasia a finalement reçu le jugement. À 9 heures 30, le chauffeur est venu nous chercher. À l’arrivée au baby house, nous avons été accueillis dans le bureau de la Head doctor . Nous avons signé les papiers de sorties de l’enfant, elle nous a félicités chaleureusement et j’ai versé des larmes en la remerciant des soins donnés à notre fille depuis sa naissance et en lui remettant un cadeau. Ensuite nous sommes montés dans les aires de vie de la petite puce, nous avons rapidement donné les cadeaux aux nounous, nous avons prit quelques photos et quelques minutes plus tard nous sortions de l’orphelinat la petite dans les bras. Lea-Rose était de super belle humeur et très excitée. Elle a eu un bref moment d’inquiétude en montant dans le taxi, mais sans pleurs. Par la suite elle est devenue extrêmement curieuse de tout ce qui se passait à l’extérieur. La  bonne humeur s’est poursuivie à l’appartement où elle s’est amusée à découvrir son nouvel environnement. Ouvrir et fermer les lumières, regarder le linge se faire laver dans la laveuse, regarder maman cuisiner, ouvrir les gardes robe et les armoires…tout etait une source d’amusement pour elle…elle semblait  vraiment très heureuse…

Le seul élément témoignant d’une réaction au changement est un refus de dormir le soir venu…elle devient très excitée et veut jouer continuellement…elle ne cesse de répéter  » niet dodo! « . Elle s’est endormie à 22h30 vendredi, 2h 15 samedi et 1 h dimanche…malgre un environnement calme, caresse, massage , berçage… Par contre une fois endormie, elle dort profondement  pendant 11 heures sans se réveiller . Nous avons aussi un peu de difficultes avec l’alimentation. Elle mange des fruits , des tomates et yogourt en quantité, mais refuse la viande, les patates, les carottes, les poivrons, le fromage et les pâtes alimentaires.Bon, on  ne stresse pas trop avec ça…il faut lui laisser le temps de s’adapter.

Nous sommes extrêmement satisfaits de sa réaction a la transition entre le baby house et l’appartement. Par ses réactions ,  elle nous a montrés  qu’elle est une petite fille très courageuse et resiliente. Elle a aussi une joie de vivre hors du commun. Elle est notre petit rayon de soleil…nous l’aimons tellement…!

D’un côté plus pratico-pratique, vendredi, nous avons reçu Le certificat d’adoption et le nouveau certificat de naissance ( avec nos noms comme mère /père …émouvant… ) . Nous avons aussi prit la photo pour le passeport kazakh.



Deuxième voyage

Nos petites vacances de 11 jours à Montréal se sont terminees mardi. Malgré qu’elles ont été très/trop courtes, mon dieu que ça a fait du bien! Quel plaisir que de revoir mon garçon ( qui s’était   énormément ennuyé de nous )et ma famille , de retrouver mon lit super confortable ,de  mieux manger, de parler français et d’être dans mon pays! Ces 11 jours ont été super occupées…un vrai marathon pour tout faire: magasinage++, quelques journées de travail et y  préparer mon absence de 6 mois, fêter Noël en famille , multiples soupers pour passer le plus de temps possible avec la famille,finir d’hiverner le terrain, installation des pneus d’hiver, refaire les valises et s’assurer de rien oublier…en plus du decallage horraire…Ouf! Je suis essoufflée! Bien sur, nous nous sommes énormément ennuyés et inquiétés de la petite Lea-Rose…un gros merci à Martine ,qui est restée là bas, de nous avoir donné régulièrement des nouvelles, photos et vidéo de la petite. La cocotte va bien dans l’ensemble, mais il semble qu’à certains moments notre absence était très difficile pour elle , la rendait très triste…Nous avons décollé de Montréal a 17h30 mardi pour Frankfurt avec Air Canada, puis nous ferons Frankfurt-Astana avec Luftansa, puis Astana -uralsk avec la compagnie Bek air. Si tout va comme prévu, nous pourrons sortir la petite de l’orphelinat jeudi et enfin commencer notre vraie vie de famille. On a tellement hâte!



La cour

Nous y voici enfin arrivé…la journée qu’on a attendue depuis si longtemps…le passage en cour!

Nous devions passer devant la juge à 14h30. Encore une fois l’histoire s’est répétée … Une heure avant de partir, nous avons reçu un appel de Yulia pour nous aviser que notre passage en cour était retardé à 16h30…Grosse déception! Plus les heures passaient, plus nous étions anxieux…On craignait par dessus tout un autre appel de Yulia pour nous dire que la cour était reportée à une autre date…. Finalement , nous avons quitté l’appartement tel que prévu a 16 heures, nous sommes arrivés au palais de justice vers 16h15 et ce n’est que vers 17h15 que nous sommes entrés dans la salle de cour. Les mêmes personnes qu’à la pré- cour étaient présentes en plus de la procureur. Comme la dernière fois, la chaleur était accablante dans la salle. Le passage en cour a été pénible…Pendant 1 heure et demie , Yves et moi avons été cuisinés  par la juge et la procureur. Tout y est passé…nos problèmes de fertilité, notre relation de couple, nous relations amoureuse antérieures, notre famille et nos relations avec elle, nos avoirs, les maisons, notre relation avec la petite, notre travail, nos salaires, l’adoption internationale ainsi que les problèmes reliés à celle-ci…Je crois qu’ils savent tout sur nous  maintenant…nous n’avons vraiment plus aucun secret pour eux! Par le suite, la  » Head doctor » , la dame de la protection des droits des enfants et la coordonatrice Anastasia sont venues à tour de rôle témoigner en notre faveur. Finalement, je n’ai pas pu retenir quelques larmes en demandant à la juge d’accepter de faire de moi la maman de notre belle poupounne… Par la suite , la juge a quitté la salle pendant 30 minutes et c’est les larmes aux yeux que nous avons appris vers 19 h 15 que nous étions officiellement les parents de Lea- Rose Anastasia.

Nous sommes fous de joie. Après 7 ans et demi d’essais pour devenir parents ensemble( dont 4 ans et demi d’attente pour adopter ), nous vivons vraiment un grand bonheur aujourd’hui …



Horaire des prochains jours

 

Ça y est… demain est le grand jour…on passe en cour à 14h30. Depuis quelques jours, nous avons repris les pratiques intensives de notre histoire, en anglais. Nous sommes encore bien nerveux, mais on a surtout très hâte que ce soit fait pour devenir enfin légalement les parents de notre magnifique poupounne. Nous devrions recevoir le verdict de la juge soit demain soir ( moins probable ) ou mercredi ( beaucoup plus probable ). On croise les doigts pour recevoir la décision demain, car sinon cela prolongera le stress de 24 heures et ça on en a pas besoin…

Par la suite, si tout va bien, nous passerons chez le notaire mercredi.

Jeudi pm , après une visite à la petite puce, nous prendrons l’avion pour Almaty via Astana et vendredi matin , nous nous envolerons pour Montreal via Amsterdam. Youppi! J’ai  tellement hâte de voir mon garçon…presque 10 semaines loin de son fils c’est très long pour une maman…Mon cœur sera toutefois déchiré…je vais m’ennuyer énormément de la petite cocotte et m’inquiéter. J’ai très  peur qu’elle réagisse mal à ce départ , qu’elle se sente encore abandonnée…Depuis hier, à l’aide de notre interprète, nous la préparons à cette absence transitoire. Elle a comprit qu’à notre retour , elle s’en viendra avec nous…Selon les nounous , plus le temps passe, plus elle a hâte de s’en venir avec nous et en parle à tout les matins en se levant. Notre voyage à Montréal sera de courte durée, car nous devons absolument sortir la petite de l’orphelinat à la fin du 15 jours d’appel. L’orphelinat ne peut la garder un jour de plus… Nous nous orientons donc pour un retour au 13 décembre, mais cela reste à confirmer. Nous profiterons de ces 2 semaines à la maison pour passer du temps de qualité avec notre grand garçon , fêter Noël prématurément avec la famille, régler des choses ( mettre les pneus d’hiver, finir d’hiverner le terrain…) et travailler un peu pour renflouer les coffres de la famille…Nous en profiterons aussi pour mieux nous alimenter…on a tellement hâte de manger de la bonne viande de qualité…

 



Un jour à la fois

Aujourd’hui, nous sommes à notre 51e journée à Uralsk. C’est très long tout ce processus…

Nous continuons à visiter la puce chaque jour,1 heure par jour. Malheureusement , avec l’horaire d’activités des enfants , il semble que c’est impossible d’allonger la durée des rencontres…c’est vraiment très dommage…Par contre, nous avons réussit à changer notre heure de visite. Nous sommes maintenant de 10h30 à 11h30 ( auparavant nous étions de 15h30 à 16h30 ). Nous sommes contents de ce changement, car nous avons maintenants tout nos après-midis libres pour nous promener et visiter la ville. De plus, nous avons remarqué que la petite est plus en forme le matin et plus réceptive à apprendre le français et à faire des jeux éducatifs.

La relation avec la petite continue de très bien évoluer. L’attachement de part et d’autre se passe vraiment très bien. Nous l’aimons énormément et sommes vraiment impatient de commencer notre vraie vie de famille à la maison. C’est une enfant très dynamique, curieuse,ricaneuse et comique. Elle adore faire le petit clown pour nous faire rire. Lorsqu’elle arrive pour la rencontre et qu’elle nous aperçoit elle court en riant vers nous et saute dans nos bras. À tout les jours , elle teste nos limites. Elle cherche à savoir jusqu’où elle peut aller avec nous : qu’est ce qui est acceptable ou inacceptable pour nous, comment on réagit lorsqu’on est mécontent d’elle, comment on la console…Elle nous teste,nous observe et nous analyse…C’est bon signe!

Elle a très hâte de s’en venir avec nous. Même pour elle, le processus est trop long… Elle demande régulièrement aux nounous  » quand papa m’amènera avec maman et lui? » .Elle ne cesse de se vanter à qui veut l’entendre qu’elle s’en va bientôt en  » America » . De plus ,à la fin des rencontres, elle procrastine, se trouve plein de choses à faire pour retarder le départ, pleure en disant qu’elle veut rester avec papa et maman et ne pas retourner dans le groupe…comment lui faire comprendre qu’on attend la cour, le jugement, la période d’appel, les documents…incompréhensible pour une petite puce de 3 ans et demi…

Elle est aussi très possessive avec nous: si un autre enfant de l’orphelinat nous appelle maman/papa, court vers nous ou veut se faire prendre, elle crie haut et fort que nous sommes ses parents à elle et qu’il doit se tasser de là!

La cour est dans 12 jours…c’est encore loin…on est super impatients.

Je vous laisse sur quelques photos de la partie historique de la ville.

.

.



Pré-cour 2

C’est fait! Nous sommes passés en pré-cour en fin d’après-midi vers 17h30. Comme nous étions un rajout sur l’horaire, la rencontre à été plutôt rapide ( environ 30 minutes ). Voici les personnes qui étaient présentes: la juge, la docteure en chef de l’orphelinat, la dame de la protection des droits des enfants, la coordonatrice Anastasia, la traductrice Yulia , la secrétaire et Yves et moi. Tout le monde dans une salle microscopique où régnait une chaleur intense…La pré-cour s’est bien passée. Nous étions très bien préparés et nous nous sommes débrouillés adéquatement en anglais. La coordonatrice semblait satisfaite de notre performance.

Seule ombre au tableau: la prochaine date de cour est fixée au 26 novembre…c’est dans 3 semaines…grosse déception! Ça implique pour nous qu’on passera malheureusement les fêtes au Kaz et retour à prévoir vers le 10 janvier….



Pré-cour

 

Après 3 jours de pratique intensive de nos questions en anglais…
Après 24 heures de migraine tenace…
Après une nuit d’insomnie…
Après un avant midi et un après midi de stress marqué…

 

Nous recevons un appel de l’interprète 1 heure avant notre départ pour nous aviser que la pré-cour est annulée… Aucun juge disponible??? Ils seraient tous en conférence…erreur d’une secrétaire…

 

Là, nous sommes vraiment  » à boutte » …de la patience , on en a de moins en moins…
Chaque journée compte si on veut être revenus à la maison pour Noël…

 
Finalement, s’il n’y a pas encore de mauvaises surprises, nous passerons demain après-midi à 16h30 avec nos compagnons d’infortune, Roger et Martine.



Préparatifs

Les préparatifs pour la pré-cour se poursuivent intensément.

Ce matin , nous avons passé 3 heures avec Anastasia et Yulia pour travailler et pratiquer les réponses à toutes les questions que la juge est susceptible de nous poser. Nous avons révisé avec elles quelles informations la juge désire avoir et comment bien les présenter à la cour et bien les formuler en anglais. Nous avons encore plusieurs heures de pratique à prévoir pour les 3 prochains jours…même si c’est notre histoire qu’on ira raconter à la cour et qu’on la connaît très bien ,le fait que tout ce passera en russe et anglais nous stress beaucoup…on veut donc être super bien préparés pour être à l’aise, ne rien oublier d’important et évidemment faire bonne figure malgré le stress et la pression…

En après-midi, nous avons eu la visite surprise d’une responsable de la protection des enfants lors de notre visite au baby house. Elle nous a posé plein de questions, nous a observé avec la petite et a terminé en nous disant qu’elle connaissait la puce depuis qu’elle est âgée d’un an et qu’elle était très impressionnée par les changements positifs qu’elle a pu observer chez la cocotte aujourd’hui. Elle a aussi dit qu’elle était vraiment contente que la petite ait enfin trouvé une famille aimante…Ces belles remarques nous ont vraiment fait plaisir et encouragées. Elle viendra témoigner de ses observations lundi à la pré-cour.



Date de pré-cour

Nous avons eu une très belle journée!

Ce matin , nous avons encore eu droit à un spectacle à l’orphelinat en présence d’Anna, la directrice de notre agence d’adoption,et d’une représentante du SAI. Elles terminent un voyage d’une semaine au Kirghizistan et au Kazakhstan. Les enfants étaient encore super mignons dans leurs différentes chorégraphies. Notre fille a été complètement déconcentrée par notre présence…elle a passé une partie du spectacle sur mes genoux toute collée contre moi ( elle a refusé de faire 2 chorégraphies sur 4 pour pouvoir rester dans mes bras )…

Pour le souper nous avons été invité par notre coordonatrice pour un souper traditionnel kazakh. Étaient présents: les 3 familles adoptantes, Anna, la dame du SAI, Yulia et Anastasia. Nous avons eu beaucoup de plaisir. Le restaurant était très beau et la nourriture était excellente. Nous avons goûté un plat typiquement kazakh appelé bechbarmak. Enfin, un bon repas de viande…ça a fait du bien ! Merci Anastasia!

Belle nouvelle pendant le souper ( alors qu’on ne s’y attendait plus pour aujourd’hui!), Anastasia a reçu un appel de la cour vers 20 heures. Nous avons finalement la date de notre passage en pré-cour: lundi 4 novembre à 17 heures. Nous avons été un peu déçu, car nous nous attendions à passer jeudi ou vendredi…mais la date n’est quand même pas trop loin et donc nous avons toujours une chance d’être revenus au Québec avec la puce pour Noël…Maintenant , nous avons de l’ouvrage: il faut se pratiquer a répondre aux questions en anglais…



1234

PETIT HARRY |
Famille Ribert |
La boutique de Lili |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | LES PASSIONS DE MAMIE
| Les habits de Sophie
| Le monde d'Alban